"Macédoine", appellation d'origine controversée

Tchavdar Marinov, historien, membre scientifique de l'École française d'Athènes
Alternatives Internationales n° 058 - mars 2013

Communément appelée "Macédoine", la petite république balkanique se voit contester cette dénomination par la Grèce voisine, qui, depuis l'Empire d'Alexandre le Grand jusqu'à l'Union européenne, se considère comme la véritable héritière de l'histoire et de la culture macédoniennes.

Au sud-est de l'Europe, un État porte un nom compliqué : "Ancienne République yougoslave de Macédoine".
Pourquoi pas "Macédoine" tout court ?
Parce que l'un de ses voisins, la Grèce, s'y oppose.
Un contentieux qui plonge ses racines dans l'histoire longue de la région.
La présence d'un royaume macédonien, au nord-ouest du territoire de la Grèce actuelle, est attestée dès l'époque grecque classique (Ve siècle av.
J.
C.
, mais ses origines se perdent dans le temps.
De même, les débats sur l'origine "ethnique" et, plus précisément, sur la langue des Macédoniens anciens, continuent jusqu'à aujourd'hui.
Des sources antiques affirment qu'elle était différente de la langue grecque, mais les rares vestiges dont on dispose suggèrent qu'il s'agissait d'une variété linguistique liée au grec ancien.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/"Macédoine", appellation d'origine controversée ( n°058 )