"Nous ne pouvons pas faire deux choses à la fois"

Entretien avec Caroline Cuny, spécialiste en psychologie cognitive
Propos recueillis par Justin Delépine
Alternatives Economiques n° 370 - juillet 2017

Spécialiste en psychologie cognitive, Caroline Cuny explique les conséquences d'une trop grande sollicitation par les outils numériques au travail.

Courriel, logiciel de chat, réseaux sociaux… Les canaux de sollicitation au travail se sont multipliés.
Rappelant que le cerveau n'est pas multitâche, Caroline Cuny, docteur en psychologie cognitive et enseignante-chercheuse à Grenoble Ecole de Management, publie en ligne un guide intitulé "Halte à la sursollicitation numérique !
1].
Comment les outils numériques ont-ils modifié notre rapport au travail ?
De deux façons.
Tout d'abord, grâce à eux, nous sommes en contact constant et direct avec de nombreux types d'interlocuteurs : collègues, clients, fournisseurs, supérieurs hiérarchiques… Même s'ils se trouvent à des endroits géographiques très éloignés, nous restons connectés.
Ce qui augmente la plage horaire de possible sollicitation pour notre cerveau.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/"Nous ne pouvons pas faire deux choses à la fois" ( n°370 )