"Quel est le bilan de la prime d'activité ?"

Vincent Grimault
Alternatives Economiques n° 375 - janvier 2018

Prestation sociale pour soutenir les travailleurs précaires, la prime d'activité a plutôt réussi son démarrage. Emmanuel Macron compte d'ailleurs la pérenniser.

Il y a bientôt deux ans, la prime d'activité remplaçait deux dispositifs : le RSA activité et la prime pour l'emploi (PPE).
Comme ses prédécesseurs, la prime d'activité vise à encourager la reprise ou la poursuite d'une activité professionnelle en apportant un complément de revenus aux travailleurs pauvres.
Calculée chaque trimestre, elle est versée mensuellement aux actifs adultes résidant en France et qui gagnent moins de 1 500 euros net par mois.
Le premier élément pour juger du bilan de la prime d'activité concerne le nombre de bénéficiaires.
L'un des problèmes de l'ancien RSA activité était en effet l'important non-recours dont il faisait l'objet.
Peu connu, pas simple à obtenir, il n'était touché que par 30 % des bénéficiaires potentiels.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/"Quel est le bilan de la prime d'activité ?" ( n°375 )