Retour au dictionnaire



Dette

Somme d'argent due à un tiers et remboursable selon des conditions (intérêts, terme) convenues d'avance, lors de la création de la dette (prêt, achat à crédit, non exécution d'une obligation légale ou contractuelle).

 

Commentaire:
Le montant total des dettes d'une personne ou d'un agent s'appelle endettement. Le surendettementdésigne la situation dans laquelle la personne endettée n'est plus en mesure de faire face à ses obligations. La dette publique représente l'endettement de l'Etat et des organismes publics dont il assure la tutelle financière (collectivités territoriales, organismes sociaux financés par des cotisations légales, entreprises publiques dotées d'un statut particulier et ne relevant pas du droit commercial, prêts effectués par des organismes bénéficiant de la garantie de l'Etat). La dette publique peut être brute (il s'agit de la somme de toutes les dettes) ou nette (dans ce cas, on défalque les créances de l'Etat et des organismes dont il assure la tutelle financière). La dette extérieure mesure l'endettement de tous les agents économiques d'un pays vis-à-vis de l'extérieur. Dans les pays à solvabilité faible, seul l'Etat a la capacité financière de s'endetter auprès d'agents extérieurs: la dette extérieure se réduit à ce que l'on appelle la dette souveraine (dette de l'Etat). La dette extérieure peut être multilatérale (souscrite auprès d'organismes multilatéraux, comme le Fonds monétaire international ou la Banque mondiale), elle peut être publique (souscrite auprès d'autres Etats), bancaire (souscrite auprès d'organismes financiers) ou commerciale (liée à la fourniture de marchandises à crédit).



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil