Retour au dictionnaire



Economie mixte

Terme utilisé pour désigner le mélange d'entreprises privées et d'entreprises publiques, ou soumises à l'autorité publique, qui tend à être la règle dans une économie de marché.

 

Commentaire:
Même une économie de marché a en effet besoin de firmes publiques, ou soumises à l'autorité publique. Non pas pour des questions de cohérence ou de régulation (voir économie de marché), mais parce que la production de certains biens ou services ne peut obéir seulement à la logique du marché. Par exemple lorsque la lourdeur des investissements engendre des économies d'échelle telles qu'une seule firme est techniquement plus efficace que plusieurs ( monopole naturel), la puissance publique doit confier cette production à une entreprise publique ou, à défaut, imposer un cahier des charges à l'entreprise privée qui bénéficie de ce monopole, pour empêcher qu'elle n'en abuse. Ou encore lorsqu'il apparaît que la fourniture de certains services engendre des économies externesbien supérieures au prix de marché. De même, une grande partie de l' économie sociale et solidairene se fixe pas pour but premier l'obtention d'un profit mais la satisfaction de certains besoins.



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil