Retour au dictionnaire



Effet d'éviction

En économie financière, désigne le fait qu'un emprunteur important, lorsqu'il développe ses besoins d'emprunts, est susceptible d'attirer une partie croissante de l'épargne vers lui, provoquant du même coup, pour les autres emprunteurs, l'obligation de payer plus cher. Et cette surenchère dans les taux d'intérêt élimine à son tour les emprunteurs les moins bien placés.

 

Commentaire:
L'effet d'éviction est mis en avant surtout pour souligner la concurrence déloyale qu'un emprunteur public peut susciter vis-à-vis d'emprunteurs privés (entreprises) qui ne peuvent pas offrir les mêmes garanties que lui.



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil