Retour au dictionnaire



Effet Pigou

Du nom de l'économiste britannique (ami et concurrent de Keynes) qui, dans les années1930, a montré qu'une baisse des prix (situation déflationniste), en provoquant une hausse du pouvoir d'achat des encaisses(argent thésaurisé) ainsi que des titres à revenus fixes, était susceptible d'inciter leur propriétaire à dépenser davantage. Il en concluait que cet effet empêchait le cercle vicieux déflationniste (baisse des prix, donc revenus moins élevés pour certains, donc réduction des dépenses, donc demande globale en baisse, donc baisse des prix...) de se mettre en place et permettait un rééquilibre automatique.

 

Commentaire:
Il arrive que l'on donne le nom d'effet Pigou (ou effet de patrimoine, ou effet de richesse) à un autre mécanisme: lorsque le cours des actions augmente en Bourse, leurs propriétaires voient leur patrimoine se revaloriser, ce qui peut les inciter soit à s'endetter davantage (ils peuvent gager leurs emprunts sur un patrimoine plus élevé), soit à vendre une partie de leurs actions pour concrétiser leur bénéfice, et à dépenser alors cet argent jusqu'alors placé. Contrairement à l'effet d'encaisses réelles, c'est donc la hausse du prix (du patrimoine) qui serait alors à l'origine d'une augmentation de la demande. Mais, dans les deux cas, cette hausse provient d'une augmentation du pouvoir d'achat du patrimoine détenu.



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil