Retour au dictionnaire



Fonction Cobb-Douglas

Fonction de production à deux facteurs (travail et capital) qui a la particularité d'être homogène de degré un: ce qui signifie que, si l'entreprise augmente de 10% le recours à chacun des facteurs de production qu'elle utilise, sa capacité de production augmente également de 10%. Cette fonction de production particulière présente alors la caractéristique que les parts de chacun des deux facteurs dans la répartition du revenu global sont constantes: si la rémunération relative du travail augmente de 10%, le recours au facteur travail va diminuer d'autant, de telle sorte que la part de l'ensemble des travailleurs demeurera constante (simplement, dans cet exemple, il y aura 10% de travailleurs de moins, chacun étant payé en moyenne 10% de plus). Notons qu'il s'agit des parts relatives: si le revenu global augmente de 10%, rien n'empêche que les rémunérations des deux facteurs augmentent également de 10%, sans que l'emploi soit modifié. En revanche, l'emploi est modifié si la croissance des revenus du travail est de 12% et celle du capital de 8% seulement.

 

Commentaire:
Dans une fonction de production Cobb-Douglas (du nom des deux économistes qui l'ont proposée), la part relative du travail et celle du capital sont donc constantes dans l'économie dans son ensemble. De fait, c'est assez proche de ce que l'on constate sur le long terme dans une société donnée: ainsi, aux Etats-Unis, au début des années1980, la part du capital dans le revenu national s'élevait à 35%, contre 34% au début des années1990. La fonction suppose par ailleurs que chaque facteur de production reçoive une rémunération déterminée par sa productivitémarginale.



Date de mise à jour : 22/01/2010


Dictionnaire/Accueil