Retour au dictionnaire



IDE (investissement direct à l'étranger)

Désigne tout investissement transfrontalier dont le résultat est soit d'acquérir (ou de contrôler) une société existante, soit de créer de nouvelles capacités de production par le biais d'une filiale. On oppose souvent les IDE aux investissements de portefeuille, c'est-à-dire aux achats de titres sur des marchés financiers: dans le premier cas, l'investissement est durable et se traduit par une augmentation de la capacité de production contrôlée par la firme qui effectue l'IDE, dans le deuxième cas, il ne s'agit que d'investissements à finalité financière, susceptibles d'être liquidés à tout moment par revente sur le marché financier où ils ont été acquis.

 

Commentaire:
Les IDE mesurent la tendance à l'essor des firmes multinationales. Dans leur chiffrage, on compte les réinvestissements effectués sur place par les filiales détenues: il s'agit donc moins de chiffrer les flux effectifs transférés que le patrimoine contrôlé par des firmes multinationales.



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil