Retour au dictionnaire



Inconvertibilité

Situation d'une monnaie dont les autorités émettrices n'assurent pas la convertibilité en une autre monnaie, ou seulement pour des quantités limitées, ou seulement pour des opérations déterminées. Tout opérateur détenteur de devises ou demandeur de devises (monnaies étrangères convertibles) doit s'adresser à la banque centrale, qui les achète et les vend à un taux décidé unilatéralement par elle.

 

Commentaire:
En règle générale, les régimes d'inconvertibilité (exemple: le Dinar algérien, DA) s'accompagnent d'une interdiction d'un marché des changes, puisque sur un tel marché, il est toujours possible d'échanger –en y mettant le prix– la monnaie nationale contre une autre monnaie. Aussi les systèmes de monnaie inconvertible (totalement ou partiellement) sont généralement caractérisés par l'existence de marchés noirs de change.



Date de mise à jour : 22/01/2010


Dictionnaire/Accueil