Retour au dictionnaire



Industrie

Au sens originel du terme désigne une activité de production, quelle que soit cette dernière. On parle ainsi de l'industrie du cinéma, ou de l'industrie financière. Au sens moderne du terme, désigne les seules activités de transformation de la matière.

 

Commentaire:
L'industrie (au sens restreint du terme) est la base sur laquelle s'est construite la société contemporaine. Même si, aujourd'hui, une part croissante de l'activité consiste à produire des services, donc n'est plus industrielle, nous utilisons des produits de l'industrie pour la quasi-totalité de ces activités. On imagine mal un médecin sans stéthoscope, un hôpital sans instruments techniques, le tourisme sans avion ou sans voiture, etc. Opposer industrie et services, comme cela est fréquemment le cas, est donc largement illusoire. Reste que l'industrie, parce qu'il s'agit d'une transformation de la matière, requiert un contact avec cette dernière qui fait du travail industriel un travail généralement plus matériel que le travail de type tertiaire.
On distingue parfois l'industrie lourde de l'industrie légère. Cette distinction repose en fait sur l'importance respective des outils requis pour la transformation de la matière, donc sur la mobilisation de fonds requise: une machine à coudre suffit pour la confection, alors qu'un haut-fourneau et un laminoir sont nécessaires pour la fabrication de tôles. L'industrie manufacturière regroupe l'ensemble des branches industrielles à l'exception de la production d'énergie (charbon, gaz, électricité), des industries extractives (mines) et des industries agroalimentaires. Les industries de base sont celles qui produisent les biens semi-finis dont bon nombre de branches dépendent ensuite pour la fabrication de produits finis: par exemple, la production d'éthylène ou d'ammoniaque (dans la chimie), celle d'acier, etc. Le terme industrie de process désigne les activités industrielles dans lesquelles la matière est transformée de façon continue: une raffinerie, un haut-fourneau, etc. Ce type d'activité contraint à une organisation du travail sans interruption temporelle.
Le terme d'industrie industrialisante a été avancé par certains économistes (François Perroux, Gérard Destanne de Bernis) pour désigner le fait que certaines branches industrielles, lorsqu'elles existent, peuvent donner naissance à d'autres activités induites, donc favoriser des phénomènes d' industrialisation. On parle aussi parfois d'industries motrices.



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil