Retour au dictionnaire



Innovation

Terme popularisé par Joseph Schumpeter et désignant la transformation d'une invention ou d'une découverte en processus aboutissant soit à de nouveaux produits (innovation de produits), soit à de nouvelles façons de produire (innovations de procédés).

 

Commentaire:
L'invention consiste en la découverte d'un principe (par exemple, tel virus peut être inhibé par telle molécule), l'innovation est la traduction de ce principe dans des produits destinés à la vente ou dans des procédés de production (matériels ou intellectuels). Le passage de l'invention à l'innovation est le fait de l'entrepreneur, qui prend le risque de mettre sur le marché un produit pour lequel il ne sait si la demande sera au rendez-vous ou d'utiliser un procédé de production dont il ne sait s'il sera efficace. La même invention peut donner naissance à de nombreux produits nouveaux: par exemple, les circuits intégrés ont engendré une nombreuse famille d'objets les plus divers. C'est ce que Schumpeter appelait des grappes d'innovation, ajoutant que les inventions fondamentales (on parlerait plutôt de découvertes fondamentales aujourd'hui) qui donnent naissance à de telles grappes ne sont pas très nombreuses, et que leurs débouchés productifs finissent par s'épuiser progressivement, donnant naissance aux cycles de longue durée.
Il convient de souligner que l'innovation implique une nouveauté qui ne soit pas seulement de pure forme, ou marginale: le fait de passer d'un appareil photo à pellicule classique (à base d'argent) à un appareil photo numérique est une innovation, mais l'intégration d'un zoom plus performant n'en est pas une. De ce fait, de nombreux produits nouveaux ne sont pas des innovations, mais simplement des perfectionnements, des changements mineurs ou des renouvellements de produits existants.



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil