Banlieues : vers une aide à l'emploi mieux calibrée

Entretien avec Florian Mayneris, économiste, professeur à l'ESG-UQAM de Montréal (Canada)
Propos recueillis par Xavier Molénat
Alternatives Economiques n° 379 - mai 2018

L'économiste Florian Mayneris* revient sur les nouveaux emplois francs, dont l'expérimentation est lancée depuis un mois.

Le 1er avril dernier, l'expérimentation des nouveaux emplois francs a été lancée pendant un an, dans 194 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) [1].
Le gouvernement affiche ainsi sa volonté "d'aider les personnes, et non les territoires".
Est-ce une démarche pertinente, selon vous ?
C'est une opposition un peu artificielle, car les obstacles rencontrés par les résidents des QPV ont en partie une dimension spatiale (éloignement des emplois, discriminations liées à l'adresse…).

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Banlieues : vers une aide à l'emploi mieux calibrée ( n°379 )