Banque : le hold-up devient digital !

Christian Chavagneux
Alternatives Economiques n° 374 - décembre 2017

Un récent travail du Fonds monétaire international attire l'attention sur un sujet clé de la finance contemporaine : le cyber-risque.
900 braquages de banque en France en 2001, 300 en 2009, 52 en 2016 : le hold-up avec gros pistolet sous le nez du caissier appartient de plus en plus au cinéma, si on en croit les dernières données de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).
En revanche, la conjonction de la sécurisation croissante des agences et du développement des nouvelles technologies informatiques amène à l'accroissement des cyberattaques contre les institutions financières.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Banque : le hold-up devient digital ! ( n°374 )