Bruxelles met Google à l'amende

Justin Delépine
Alternatives Economiques n° 370 - juillet 2017

La Commission européenne a condamné la firme américaine à une amende record de 2,42 milliards d'euros pour abus de position dominante.

Coup dur pour Google.
La Commission européenne a condamné le géant du numérique à verser 2,42 milliards d'euros pour abus de position dominante.
Jamais un montant aussi élevé n'avait été infligé pour ce type de pratiques.
Le record était jusque-là détenu par le géant des puces informatiques Intel, qui avait dû s'acquitter en 2009 de 1,06 milliard d'euros.
La facture aurait pu cependant être encore plus lourde pour la firme californienne : dans ce genre d'affaires, l'amende peut atteindre jusqu'à 10 % du chiffre d'affaires de l'entreprise, soit 9 milliards d'euros pour Google.
Cette dernière a précisé réfléchir à un appel.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Bruxelles met Google à l'amende ( n°370 )