Cinq constats pour un malaise

Guillaume Duval
Alternatives Economiques n° 305 - septembre 2011

L'insatisfaction des Français à l'égard de leur emploi s'explique notamment par cinq mutations majeures intervenues sur le marché du travail au cours des dernières décennies.

1.
Ces dernières décennies ont tout d'abord été caractérisées par la place croissante prise par le travail rémunéré dans la vie sociale.
Ce constat peut sembler contradictoire avec l'important mouvement de réduction du temps de travail observé dans le même temps : quatrième semaine de congés payés en 1968, cinquième en 1982, mise en oeuvre de la semaine de 39 heures la même année, suivie en 1999-2000 par les fameuses 35 heures qui ont suscité tant de débats.
Sans oublier la retraite à 60 ans adoptée en 1981, même si elle est aujourd'hui remise en cause.
N'est-ce donc pas de civilisation des loisirs dont il faudrait parler plutôt que d'envahissement par le travail ?

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Cinq constats pour un malaise ( n°305 )