De quoi la charia est-elle le nom?

Baudouin Dupret, directeur du Centre Jacques-Berque, à Rabat
Alternatives Internationales n° 055 - juin 2012

La charia n'est pas un texte inscrit dans le Coran mais un ensemble de recommandations émises par des théoriciens du droit musulman. Ce qui laisse le champ libre à diverses interprétations religieuses, civiles, judiciaires, politiques et mêmes financières au fil des siècles.

Nombreuses sont aujourd'hui dans le monde arabo-musulman les formations politiques qui demandent l'application de la charia.
Mais rares sont celles qui ont un programme détaillant son contenu.
Rien d'étonnant : le mot connaît, depuis la naissance de l'islam, de nombreuses acceptions, variables selon les lieux, les époques, le champ d'action de celui qui s'y réfère (production doctrinale, pratique judiciaire, revendication politique) et aussi les objectifs qu'il poursuit.
Le terme de charia n'a de sens que dans ses usages.
Stricto sensu, c'est un mot arabe qui signifie la " Loi islamique ".

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/De quoi la charia est-elle le nom? ( n°055 )