Eviter la benne

Céline Mouzon
Alternatives Economiques n° 379 - mai 2018

La filière du réemploi des matériaux de construction s'organise, mais de nombreux freins réglementaires entravent encore son développement.

Faire en sorte que les rebuts des chantiers de construction ne finissent pas à la déchetterie et permettre leur réemploi, tel est l'un des objets de l'économie circulaire appliquée au bâtiment.
De plus en plus d'associations et de sites Internet oeuvrent en ce sens.
Les unes fonctionnent comme des ressourceries, les autres sont des plates-formes collaboratives.
La loi pour la transition énergétique impose de valoriser 70 % des déchets du BTP à l'horizon 2020.
Selon les derniers chiffres disponibles, ils avoisinaient en 2014 les 230 millions de tonnes par an, dont 40 millions pour le bâtiment.
Créée en 2016 par une équipe d'architectes, Minéka est une association de la région lyonnaise.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Eviter la benne ( n°379 )