Faut-il toujours chercher à réduire le déficit budgétaire ?

Igor Martinache
Alternatives Economiques n° 379 - mai 2018

Quelle que soit leur couleur politique, les gouvernements s'enorgueillissent de diminuer le déficit public. Mais est-ce toujours une bonne chose de chercher à le réduire ?

Le solde budgétaire est égal à la différence entre les recettes et les dépenses publiques (Etat central, caisses de la Sécurité sociale et collectivités territoriales).
Les premières découlent principalement des prélèvements obligatoires (impôts et cotisations sociales), tandis que l'on peut distinguer parmi les secondes celles qui sont liées au fonctionnement des administrations (traitement des fonctionnaires inclus), aux investissements (construction d'infrastructures comme les écoles ou hôpitaux) et aux prestations sociales.
Si les recettes excèdent les dépenses, on parle d'excédent ; dans le cas contraire, de déficit.
La plupart des Etats sont aujourd'hui en déficit chronique, à commencer par les Etats-Unis, sans que cela ne remette en cause leur viabilité.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Faut-il toujours chercher à réduire le déficit budgétaire ? ( n°379 )