Ferdinando Galiani contre le dogmatisme économique

Gilles Dostaler
Alternatives Economiques Poche n° 057 - octobre 2012
À lire également
couverture
Monnaies, commerce : la gouvernance mondiale en échec
couverture
L'économie de marché
couverture
L'histoire de la pensée économique

Erudit précoce, Galiani s'intéresse très tôt au statut de la monnaie. Il s'attaque aux thèses qui prônent le laisser-faire. Et condamne la "secte" des économistes qui croit à l'existence de lois universelles des affaires humaines.

Ferdinando Galiani fut un touche-à-tout de génie.
S'intéressant, entre autres, à la théologie, auteur d'un éloge du pape Benoît XIV, il n'avait pourtant d'abbé que le nom.
Il occupa pendant toute sa carrière des fonctions administratives importantes, dont celle de secrétaire d'ambassade du royaume de Naples à Paris, entre 1759 et 1769.
Latiniste accompli, il est l'auteur de deux études sur Horace, auquel il se comparait car il composait lui-même des poèmes.
Il a écrit un ouvrage sur le dialecte napolitain.
Passionné d'histoire, de géographie et d'archéologie, il a participé aux fouilles d'Herculanum.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Ferdinando Galiani contre le dogmatisme économique ( n°057 )