La planche à billets pour tous

Cédric Vallet
Alternatives Economiques n° 375 - janvier 2018

L'ONG Positive Money milite pour que l'injection de liquidités opérée par la Banque centrale européenne, via le rachat de dettes, profite au plus grand nombre.

Assouplissement quantitatif pour les gens".
En français, le nom de cette campagne n'est pas très attirant.
En anglais, la formule "QE4People", pour "Quantitative easing for people", fonctionne mieux.
Il s'agit de recréer des canaux publics de création monétaire", explique ainsi Stanislas Jourdan, chargé de campagnes au sein de l'association britannique Positive Money [1], à l'origine de QE4People.
L'ambition de Positive Money, qui se targue d'être la "seule ONG qui représente la voix des citoyens sur les questions de politique monétaire", est de remettre en cause le quasi-monopole de création monétaire par les banques privées.
Les banques créent 90 % à 95 % de la monnaie via le crédit, détaille Stanislas Jourdan.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La planche à billets pour tous ( n°375 )