Renouvelables : la Cour demande des comptes

Antoine de Ravignan
Alternatives Economiques n° 380 - juin 2018

Un rapport de la Cour des comptes pointe les coûts de l'aide aux énergies vertes. Un procès à nuancer.

Un soutien financier très élevé et déséquilibré.
Saisie par la commission des Finances du Sénat, la Cour des comptes a remis un rapport sévère sur la politique française en faveur des énergies renouvelables (EnR).
Assurément, le soutien public aux EnR est conséquent : 5,3 milliards d'euros en 2016.
Difficile cependant de juger ce montant comme "très" élevé en lui-même.
La Cour elle-même observe que l'Allemagne consacre aux EnR un effort public plus de quatre fois supérieur à celui de la France (23 milliards d'euros en 2016).
Le niveau de ce soutien traduit par ailleurs le faible prix des combustibles et de l'électricité sur des marchés libéralisés et de fait exempts de contrainte carbone.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Renouvelables : la Cour demande des comptes ( n°380 )