Inégalités professionnelles : un logiciel incomplet

Claire Alet
Alternatives Economiques n° 378 - avril 2018

Le gouvernement a présenté un plan de lutte limité aux inégalités de salaires "inexpliquées" entre les femmes et les hommes.

Mesurer pour endiguer.
Le gouvernement veut imposer aux entreprises un logiciel qui calcule les inégalités salariales entre femmes et hommes.
C'est la principale mesure du plan présenté le 7 mars, lors d'une réunion de concertation avec les partenaires sociaux.
Mais elle ne cible que les inégalités de salaires dites "inexpliquées", c'est-à-dire celles que l'on peut assimiler à de la discrimination pure.
Ces inégalités résiduelles, qui persistent une fois qu'ont été corrigées les différences de temps de travail, de secteur professionnel et de qualification, se situent entre 9 % et 14 % en moyenne en France, selon le secrétariat d'Etat chargé de l'Egalité entre les femmes et les hommes.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Inégalités professionnelles : un logiciel incomplet ( n°378 )