Intelligence artificielle : des moyens insuffisants

Christian Chavagneux
Alternatives Economiques n° 379 - mai 2018

Le rapport Villani dresse un constat inquiétant du retard français. Mais les budgets ne suivent pas.

Le mathématicien et député La République en marche Cédric Villani a remis fin mars son rapport pour tenter de réveiller la France dans la course mondiale à l'intelligence artificielle (IA) [1].
Il propose une véritable politique industrielle afin d'éviter de rester dans notre situation actuelle de "colonie numérique".
Ce que l'on appelle "intelligence artificielle" regroupe une révolution technologique qui mêle informatique et sciences cognitives.
Elle aboutit à l'élaboration d'algorithmes disposant de capacités autonomes d'apprentissage, en s'appuyant notamment sur le traitement d'un grand nombre d'informations.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Intelligence artificielle : des moyens insuffisants ( n°379 )