James Tobin, keynésien modéré et critique radical du néolibéralisme

Gilles Dostaler
Alternatives Economiques Poche n° 057 - octobre 2012
À lire également
couverture
L'essentiel de l'économie

Auteur prolifique et homme engagé, James Tobin a participé à l'élaboration de la synthèse néoclassique et jeté les fondements de la théorie moderne des finances.

James Tobin a vécu son adolescence pendant la dépression des années 30.
Travailleuse sociale, sa mère avait repris du service et l'avait sensibilisé aux conséquences du chômage et de la pauvreté.
Journaliste cultivé, son père était un "libéral", au sens américain du terme, fervent partisan de Roosevelt.
Tobin dit avoir été amené à l'économie par deux voies: une fascination intellectuelle pour cette discipline en cours de formalisation et de mathématisation, et la conviction qu'elle était en mesure d'apporter des solutions aux graves problèmes sociaux, politiques et économiques de son temps.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/James Tobin, keynésien modéré et critique radical du néolibéralisme ( n°057 )