John Locke, apôtre d'un libéralisme intégral

Gilles Dostaler
Alternatives Economiques Poche n° 057 - octobre 2012
À lire également
couverture
Le libéralisme en crise
couverture
L'économie durable

Philosophe majeur, intellectuel polyvalent, homme d'action, John Locke s'impose comme l'un des plus grands théoriciens du libéralisme. Défenseur de la liberté économique et du droit de propriété, il n'était cependant pas un partisan du laisser-faire.

Terme multidimensionnel, le libéralisme s'applique à la philosophie comme à l'économie, à la politique comme à la morale, à la culture comme aux relations internationales.
Les contradictions entre ces dimensions sont fréquentes.
On peut être partisan du libéralisme économique et d'un régime politique autoritaire, comme François Quesnay et les physiocrates ou les dirigeants de la Chine contemporaine.
On peut être conservateur sur le plan moral et ultralibéral sur le plan économique, tels certains adeptes américains de l'économie de l'offre.
On peut être protectionniste et partisan du laisser-faire.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/John Locke, apôtre d'un libéralisme intégral ( n°057 )