Joseph Schumpeter ou la dynamique du capitalisme

Gilles Dostaler
Alternatives Economiques Poche n° 057 - octobre 2012

Joseph Schumpeter, qui a mis en évidence le rôle de l'entrepreneur, était pourtant convaincu que le capitalisme était condamné. Portrait d'un économiste inclassable.

Joseph Schumpeter est un personnage complexe et contradictoire.
Conservateur et élitiste, il fit cause commune avec ses amis marxistes au sein de la Commission de socialisation allemande et devint brièvement ministre des Finances d'un gouvernement à majorité social-démocrate.
Personnalité flamboyante, aimant le luxe, provocateur et "enfant terrible", comme il se décrivait lui-même, il était sujet à des périodes de dépression profonde.
Un temps banquier, il traîna une énorme dette pendant une bonne partie de sa vie.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Joseph Schumpeter ou la dynamique du capitalisme ( n°057 )