L’économie sociale


À lire également
couverture
L'économie sociale de A à Z
couverture
Comment entreprendre autrement

On l’a parfois présentée comme une « troisième voie » entre capitalisme et socialisme, ce qu’elle n’est pas : l’économie sociale (ensemble des structures de type associatif, mutualiste ou coopératif) est solidement enracinée dans l’économie de marché, mais avec la volonté de privilégier des modes d’organisation et de décision plus démocratiques et de faire passer les intérêts des personnes avant ceux du capital. Quant à l’économie solidaire (commerce équitable, insertion, épargne solidaire), elle se définit moins par des statuts que par un objet : restaurer des formes concrètes de solidarité au cœur même de l’économie de marché.

L’économie sociale et solidaire, Danièle Demoustier (*)

Les coopérateurs, Patricia Toucas, Michel Dreyfus (*)

Economie sociale, la solidarité au défi de l’efficacité, Thierry Jeantet, La Documentation française, 2006 (*)

L’économie sociale, Jean-François Draperi, Presses de l’économie sociale, 2005, (*)

Les coulisses du commerce équitable, Christian Jacquiau, éd. Mille et une nuits, 2006 (*)

Le commerce équitable dans la France contemporaine, Valérie Diaz Pedregal, éd. L’Harmattan, 2007 (*)


Articles/L’économie sociale ( n°025 )