L'équilibre, un état instable

Bernard Guerrien
À lire également
couverture
L'économie de marché

Etroitement associée à la compatibilité des choix individuels, l'idée d'équilibre en microéconomie se heurte aux croyances des agents.

Le microéconomiste s'intéresse aux choix de ceux qu'il appelle les "agents économiques", à savoir les ménages et les entreprises.
Pour que ces choix soient définis, il faut des règles qui permettent de déterminer une issue aux marchandages entre agents ayant mutuellement intérêt à faire des échanges.
Une des principales règles de la concurrence parfaite est, par exemple, que les agents ne proposent pas de prix; ils prennent comme donnés ceux qui sont affichés par une entité autre qu'eux.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/L'équilibre, un état instable ( n°056 )