L'hôpital, objet de toutes les convoitises

Rozenn Le Saint
Alternatives Economiques n° 375 - janvier 2018

Parce que l'hôpital est une cible stratégique sur le marché français, les laboratoires entretiennent des liens étroits avec les médecins hospitaliers. Un lobbying aggressif, systématique et opaque.

Carton rouge.
C'est avec cette sanction symbolique - à valeur d'exemple - que l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), premier centre hospitalier de France, met en garde les médecins qui se retrouvent dans des situations de liens d'intérêts (*) qu'elle juge "excessifs", car trop visibles, avec les laboratoires pharmaceutiques.
Martin Hirsch, le directeur général, en dispense en moyenne six par an.
Même si l'AP-HP est pionnière en France en la matière, cela reste peu au regard de la fréquence de ces liens.
Selon notre enquête, pas moins de 73 % des médecins de l'AP-HP entretiennent des liens d'intérêts avec des laboratoires.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/L'hôpital, objet de toutes les convoitises ( n°375 )