La guerre du Pacifique 1879-1884

Pierre Razou, historien, auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux conflits contemporains, dont "La guerre des Malouines" (éditions Larivière, 2002).
Alternatives Internationales n° 021 - février 2005

Chaque année, La Paz commémore sa défaite contre Santiago cent vingt ans plus tôt aux cris de "Mort au Chili". Cette guerre méconnue entre le Pérou, la Bolivie et le Chili fit vingt mille morts. L'enjeu: un désert riche en minerais et donnant accès à la mer.

Vingt mille morts pour un désert.
Cinq années durant, entre 1879 et 1884, le Chili, le Pérou et la Bolivie, trois jeunes Etats sud-américains qui partagent le même héritage colonial espagnol, se livrent à une guerre meurtrière pour la région d'Atacama comprise entre les 23e et 24e parallèles de latitude sud (cf.
Ce conflit méconnu va modifier durablement le paysage géostratégique en Amérique latine.
Et aujourd'hui encore, ses conséquences sont une source de discorde entre le Chili et ses voisins.
Chaque année, la population de La Paz, la capitale bolivienne, se souvient de cette défaite vieille de cent vingt ans en défilant aux cris de "Mort au Chili"!

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La guerre du Pacifique 1879-1884 ( n°021 )