La loi d'airain des salaires


Alternatives Economiques Poche n° 031 - novembre 2007

On l'attribue souvent à Marx, alors qu'elle a été formulée (et utilisée abondamment dans les meetings socialistes) par Ferdinand Lassalle (1825-1864), homme politique allemand d'extrême-gauche.
Il soutenait que, sur le marché du travail, la concurrence entre travailleurs ramenait inéluctablement le salaire à son niveau minimal, celui assurant tout juste la reproduction de la force de travail.
En fait, l'argument avait déjà été utilisé par Ricardo et Malthus, mais il était justifié par des points de vue démographiques: la tendance de la population à croître plus vite que la capacité de production, en raison des rendements décroissants de la terre au fur et à mesure que la quantité de travailleurs augmentait.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La loi d'airain des salaires ( n°031 )