La loi de Say (ou loi des débouchés)


Alternatives Economiques Poche n° 031 - novembre 2007

Vulgarisateur d'Adam Smith en France, Jean-Baptiste Say (1767-1832) a été comblé d'honneurs et sa descendance a pu partir dans la vie avec un atout supplémentaire: Horace Say (1794-1860), le fils, a tenté de se faire un prénom dans le libéralisme économique, sans vraiment y réussir (il s'est fait connaître surtout pour avoir édité les oeuvres posthumes de son père).
Léon (1826-1896), le petit-fils, a été trois fois ministre des Finances durant la IIIe République et président du Sénat.
Louis Say (1774-1840), le frère, a fondé la sucrerie devenue Béghin-Say en 1973 à la suite d'une fusion, société elle-même désormais intégrée dans le groupe coopératif sucrier Tereos.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La loi de Say (ou loi des débouchés) ( n°031 )