La mondialisation par la mer

Christian Chavagneux
Alternatives Economiques n° 376 - février 2018

Le transport maritime de marchandises profite du développement du commerce en ligne international… et des pavillons de complaisance.

En 2016, les bateaux circulant sur les océans et les mers du monde entier ont transporté 10,3 milliards de tonnes de marchandises, selon les dernières données de la Cnuced [1].
L'invention du container, permettant de transporter un nombre très important de marchandises de manière standardisée, a contribué à faciliter l'organisation mondiale des chaînes de production des entreprises : la part du transport par containers est passée de 2,8 % du transport maritime mondial en 1980 à 16,7 % en 2016 (1,7 milliards de tonnes).
Pour autant, l'essentiel de ce dernier concerne le commerce de matières premières (pétrole, gaz, charbon, métaux, grains…).
Environ 60 % des biens chargés le sont dans des pays en développement.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La mondialisation par la mer ( n°376 )