La transparence salariale, une solution ?

Claire Alet
Alternatives Economiques n° 377 - mars 2018

1.
La transparence pourrait être un des axes", a affirmé Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, lorsqu'elle évoquait début janvier [1] le plan interministériel en faveur de l'égalité professionnelle que le gouvernement devrait présenter pour le 8 mars.
Cela permet d'avoir un droit de regard", a-t-elle précisé.
En France, l'écart de salaire net entre les femmes et les hommes est de 24 %, selon les derniers chiffres disponibles (2014).
Il a baissé de 3 points depuis 2009.
Cependant, ces données ne tiennent pas compte des différences de temps de travail : les femmes sont plus souvent occupées dans des emplois à temps partiel (30 % des femmes en emploi en 2016, contre 8 % des hommes).

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La transparence salariale, une solution ? ( n°377 )