Le capital social

Denis Clerc
Alternatives Economiques n° 377 - mars 2018

Capital : certains ont les yeux qui clignotent rien qu'en entendant le terme, imaginant des cornes d'abondance déversant dividendes, millions et richesses sur ceux qui le possèdent.
D'autres, au contraire, y voient plutôt l'envers du décor : l'exploitation des travailleurs, la lutte des classes et les mille et une combines qui permettent de s'enrichir sur le dos d'autrui.
Mais capital social ?
Le qualificatif semble incongru, une contradiction dans les termes, une sorte d'oxymore comme l'obscure clarté du poète.
Comment le capital peut-il être social ?
L'économiste, lui, n'y voit aucune entourloupe.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le capital social ( n°377 )