Le Danemark s'attaque au gaspillage alimentaire

Léonor Lumineau
Alternatives Economiques n° 374 - décembre 2017

Les Danois multiplient les initiatives contre le gâchis de nourriture. Avec de bons résultats.

Au 58 de la rue Nørrebrogade, dans un quartier branché de Copenhague, au Danemark, une inscription en grosses lettres blanches sur une vitrine interpelle les passants : "Mindre madspil" ("moins de déchets alimentaires").
Dans ce supermarché spécialisé de Wefood, on vend de la nourriture périmée ou des produits dont les emballages sont abîmés.
A l'intérieur, les clients déambulent dans les rayons organisés sommairement, à la manière des supermarchés low cost.
Deux congélateurs sont remplis de sacs de petits pains.
Non loin, des compotes avec une date de péremption remontant à quatre mois, des shampoings aux emballages endommagés et des salades légèrement flétries attendent sur leurs étalages.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le Danemark s'attaque au gaspillage alimentaire ( n°374 )