Le dilemme du prisonnier

Denis Clerc
Alternatives Economiques n° 376 - février 2018

Un dilemme consiste à devoir choisir entre deux possibilités comportant chacune des satisfactions et des inconvénients comparables.
Alors on n'arrive pas à se décider.
Exemple, l'âne mis en scène par Jean Buridan (un philosophe médiéval) : ayant à la fois très faim et très soif, il n'est pas parvenu à arbitrer entre avoine et eau.
Il en est mort, le pauvre.
Le dilemme du prisonnier est beaucoup plus vicieux.
Il met en scène deux personnages, soupçonnés de meurtre.
Chacun est interrogé à l'insu de l'autre, mais connaît les sanctions auxquelles il s'expose.
Aucun n'a intérêt à avouer : il serait immédiatement condamné.
Il reste donc deux solutions : se taire ou dénoncer.
Si les deux se taisent, dans le doute, ils feront une peine de principe.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le dilemme du prisonnier ( n°376 )