Le monde entier entre nos murs


Alternatives Economiques Poche n° 031 - novembre 2007

Rarement l'opposition entre opinion publique et économistes n'aura été aussi tranchée que dans le domaine de la mondialisation.
La première la perçoit majoritairement comme une menace, les seconds le plus souvent comme un avantage.
D'un côté, le diable, de l'autre le Bon Dieu: peut-on rêver coupure aussi radicale?
Cette incompréhension réciproque ne date pas d'aujourd'hui, mais de Ricardo: il se bagarrait contre les droits de douane sur les importations de blé, qui renchérissaient les prix au détriment de tous, alors que le Parlement y voyait la seule façon de sauvegarder l'emploi, les revenus et la puissance britannique.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le monde entier entre nos murs ( n°031 )