Le problème du profit

Bernard Guerrien
À lire également
couverture
Le capitalisme

La notion de profit gêne les microéconomistes, prisonniers d'une impasse théorique qui les amène à formuler des raisonnements farfelus.

La microéconomie a toujours eu un problème avec le profit.
Quand elle accepte son existence, elle ne sait pas l'expliquer.
Il devient une sorte de résidu, ce qui reste de la recette après que les inputs (*) ont été rémunérés.
Elle essaie alors de le concevoir comme la rémunération d'un "facteur caché", du genre localisation privilégiée, innovation ou savoir-faire, qui n'aurait pas été inclus dans la liste initiale des inputs.
Pourquoi, alors, ne pas le rajouter à cette liste?

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le problème du profit ( n°056 )