Le rôle clé du politique dans les crises financières

Christian Chavagneux
Alternatives Economiques n° 377 - mars 2018

La finance produit elle-même les mécanismes de ses dérapages, mais elle ne peut le faire sans l'appui des politiciens.

Il y a toujours une dimension politique dans les crises financières.
On ne peut qu'être reconnaissant au Fonds monétaire international (FMI) de nous rappeler cette vérité.
L'économiste Jihad Dagher s'est penché sur dix grandes crises de l'histoire, du XVIIIe siècle à nos jours, et il démontre à chaque fois combien le pouvoir politique a poussé à une dérégulation de la finance porteuse de dérapages [1].
En Angleterre, l'épisode de la bulle des mers du Sud (1720) et la crise bancaire qui suivra un siècle plus tard (1825-1826) sont le résultat de dérapages permis par une déréglementation poussée par des députés gavés d'actions ou bien cooptés dans les conseils d'administration.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le rôle clé du politique dans les crises financières ( n°377 )