Le tournant néoclassique


Alternatives Economiques Poche n° 031 - novembre 2007

Entre ces deux familles de pensée, le choc - intellectuel, mais aussi politique et social - était inéluctable.
Curieusement, il ne s'est cependant pas produit.
La critique de Marx a mis la famille libérale en position défensive.
En effet, Marx, s'appuyant sur Ricardo, développe une machine de guerre qui met à mal la position libérale.
Ricardo, explique Marx, a montré que la valeur de toute marchandise était déterminée in fine par la quantité de travail qu'elle a exigée pour être produite.
Or le travail humain est aussi une marchandise: il existe bien un marché du travail.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Le tournant néoclassique ( n°031 )