Les femmes "perdent" 8 000 euros par an


Alternatives Economiques n° 374 - décembre 2017

Une étude chiffre le manque à gagner monétaire des femmes par rapport aux hommes. Il est des plus conséquents, quel que soit le niveau de diplôme.

8 000 euros par an, soit un peu plus de 600 euros par mois et… 300 000 euros sur une carrière complète (quarante ans), tel est le montant des écarts de salaire femmes-hommes, selon une étude réalisée par le Corif pour la Direction régionale du travail (Direccte) des Hauts-de-France.
Etude dont les auteurs ont voulu qu'elle marque les esprits en donnant ces écarts en valeur absolue plutôt qu'en pourcentage, comme c'est en général le cas.
Mais également, lorsqu'un raisonnement en pourcentage s'imposait, en prenant le revenu féminin comme référence.
Ce qui conduit à calculer combien les hommes gagnent de plus que les femmes, plutôt que de se demander de combien le revenu des femmes est inférieur à celui des hommes.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les femmes "perdent" 8 000 euros par an ( n°374 )