Les oubliés de la reprise

Guillaume Duval
Alternatives Economiques n° 380 - juin 2018

L’embellie économique, engagée en France depuis 2015, s’est accélérée en 2017. Mais elle ne profite pas encore à tout le monde : tour d’horizon des gagnants et des perdants.

L'activité économique a connu un coup de frein significatif au premier trimestre 2018, entraînant une légère remontée du chômage.
Entre le prix du pétrole et la crise italienne, il n'est pas certain que la croissance puisse se maintenir à un rythme élevé au cours des prochains mois [1].
Il n'empêche : la reprise amorcée depuis trois ans s'est nettement accélérée en 2017, permettant de faire reculer sensiblement le chômage.
Les dégâts de la crise sont-ils enfin en voie d'être définitivement réparés ?
Pas pour tout le monde, malheureusement.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les oubliés de la reprise ( n°380 )