Les questions monétaires et financières


Essais d’économie positive, Milton Friedman, éd. Litec, 1995 (***)

Ce que le titre ne dit pas, c’est qu’une partie importante de ces essais est consacrée aux questions monétaires et que c’est là que l’auteur expose avec sans doute le plus de clarté et de conviction les thèses monétaristes qui ont fait son succès. Mais on y trouve aussi un essai célèbre dans lequel il défend la thèse de l’économie positive : l’important n’est pas de coller à la réalité que l’on souhaite comprendre, mais de développer des idées cohérentes et de vérifier ensuite si les conclusions qu’on en tire sont conformes aux réalités observées.

Que l’argent soit, François Rachline, éd. Calmann-Lévy, 1993 (*)

Une histoire de la création monétaire, de son pouvoir et du rôle joué par les banques dans l’essort et l’évolution du capitalisme. Passionnant.

La politique monétaire, Christian Bordes, coll. Repères, éd. La Découverte, 2007 (**)

L’euro au défi du dollar, Henri Bourguinat (**)


Articles/Les questions monétaires et financières ( n°025 )