Mayotte : cette France qui a soif

Bénédicte Weiss
Alternatives Economiques n° 377 - mars 2018

22 mars, Journée mondiale de l'eau. Zoom sur Mayotte, département français exposé à des pénuries d'eau potable.

On se souvient de la canicule de l'été dernier et des restrictions d'eau dans de nombreux départements de l'Hexagone.
Pourtant, aucun foyer n'a vu son robinet coupé ni n'a souffert d'un manque d'eau domestique.
Il y a un an, à Mayotte, la situation était tout autre.
La prolongation exceptionnelle de la saison sèche jusqu'en mars, contre novembre habituellement, avait entraîné une grave pénurie, conduisant la préfecture à mettre en place des "tours d'eau" dans le sud de l'île, la zone la plus affectée.
En clair, il avait fallu fermer les robinets.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Mayotte : cette France qui a soif ( n°377 )