Mettre fin à l'impunité des multinationales

Anne Fairise
Alternatives Economiques n° 377 - mars 2018

Jelena Aparac, doctorante en droit, pose la question de la responsabilité en droit international des multinationales qui alimentent des guerres civiles meurtrières.

Beaucoup de ceux qui ont connu la violence des guerres de Yougoslavie ont choisi de tourner la page, pas moi", explique Jelena Aparac.
Plus de vingt ans après les événements les plus meurtriers d'Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, la Croate née à Osijek, à vingt kilomètres de la Serbie, n'a rien oublié.
Surtout, le conflit a fondé sa vocation.
La trentenaire a choisi de se consacrer au droit des conflits armés et à son applicabilité aux nouvelles formes de guerre, particulièrement les guerres civiles.
Pour cela, la chercheuse a choisi un angle mort du droit actuel, celui de la responsabilité internationale des multinationales.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Mettre fin à l'impunité des multinationales ( n°377 )