Montesquieu ou l'anatomie de la société et du pouvoir

Gilles Dostaler
Alternatives Economiques Poche n° 057 - octobre 2012

Ecrivain, historien et philosophe, Montesquieu s'est opposé à l'idée selon laquelle l'histoire économique et sociale serait régie par des lois universelles. Partisan du libre-échange, il a mis en garde contre les abus de la finance.

Le président Montesquieu, baron de La Brède, est d'abord identifié à un livre, De l'esprit des lois, oeuvre majeure dans l'histoire des idées sociales, politiques, économiques et juridiques, si tant est que l'on puisse séparer ces domaines du savoir.
Leurs étroites interrelations sont d'ailleurs l'un des messages majeurs de ce livre, auquel Montesquieu affirme avoir consacré vingt années de labeur et dont le titre complet se poursuit: ou du rapport que les lois doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la Constitution, la religion et le commerce.
Mais Montesquieu est beaucoup plus que l'homme d'un seul livre.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Montesquieu ou l'anatomie de la société et du pouvoir ( n°057 )