Octobre 1917 ou la défaite du socialisme démocratique

Gérard Vindt
Alternatives Economiques n° 372 - octobre 2017

Porté par la révolte de masse contre la guerre, le putsch des bolcheviks en Russie va rapidement se transformer en dictature totale, loin de l'idéal communiste.

Dix jours qui ébranlèrent le monde : le récit du journaliste socialiste américain John Reed, enthousiasmé par la radicalité des bolcheviks, paraît en Russie en janvier 1919 avec une préface de Lénine, qui en conseille vivement la lecture.
John Reed y fait la part belle à la mobilisation populaire à Petrograd, la capitale, fin octobre 1917.
La révolution d'Octobre prend pourtant la forme d'un putsch militaire dans la nuit des 24-25 octobre [1], fomenté par les bolcheviks (*) , qui mobilise seulement quelques milliers d'hommes (milices bolcheviques, soldats et marins qui leur sont acquis).

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Octobre 1917 ou la défaite du socialisme démocratique ( n°372 )