Où en est la lutte contre l'optimisation fiscale ?

Christian Chavagneux
Alternatives Economiques n° 370 - juillet 2017

Du Luxembourg à l'Irlande, en passant par les îles Caïmans, les Pays-Bas et bien d'autres paradis fiscaux, les territoires permettant aux multinationales d'afficher des taux d'imposition proches de zéro sont légion.
L'OCDE a indiqué en 2016 que, du fait de ces pratiques, les Etats perdent entre 4 % et 10 % de leurs recettes d'impôt sur les sociétés.
La crise économique post-subprime et les déficits budgétaires qu'elle a provoqués, de même que les affaires révélées par la presse d'investigation et la mobilisation croissante des sociétés civiles ont amené le G20 à agir.
L'OCDE a ainsi développé un plan en quinze points baptisé Beps, qui vise à combler les failles utilisées par les multinationales.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Où en est la lutte contre l'optimisation fiscale ? ( n°370 )